Icône

Bienvenue sur Confogaz !

Je suis particulier

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Certificats d’économies d’énergies (CEE)

Durée de lecture : 5 minutes

Attention au 30 juin 2021 la prime Coup de Pouce Chauffage se termine. Tous les ménages peuvent encore en bénéficier dans le cadre d’un remplacement d’appareil énergétique (chaudière, pompe à chaleur…).

👉 Pour en savoir plus et en profiter contactez les équipes de CONFOGAZ Particuliers.

En 2020 de grandes entreprises publiques et privées donnent un coup de pouce à la réhabilitation énergétique. Cette aide est destinée à tous les particuliers souhaitant effectuer des travaux de rénovation à leur domicile afin d’en réduire la consommation d’énergie. C’est la mesure active que prennent les grandes entreprises afin d’agir favorablement pour la protection de l’environnement.

Les grandes entreprises françaises donnent un coup de pouce financier en 2020 aux particuliers qui souhaitent effectuer une rénovation énergétique de leur logement.

Sommaire :

Le CEE, la prime énergie 2020

La prime CEE est une incitation disponible en 2020 pour tous les particuliers qui souhaitent effectuer une rénovation énergétique de leur habitation. C’est un coup de pouce financier visant à agir en faveur de l’environnement en réduisant la consommation d’énergie.

Cette aide est proposée par, entre autres : Butagaz, Engie, EDF, Total, Primagaz, Carrefour, Leclerc, Auchan, etc… Tous les travaux qui optimisent l’efficacité énergétique d’un logement peuvent en bénéficier. Ils peuvent porter sur l’isolation du logement (Coup de pouce Isolation) ou la rénovation du système de chauffage (Coup de pouce Chauffage).

Seuls certains types de travaux sont éligibles à ce dispositif

Il existe un ensemble de critères à respecter pour que ces travaux soient pleinement éligibles. Cela concerne les matériaux utilisés et des démarches techniques précises, qu’il convient de respecter.

Certaines mentions doivent obligatoirement apparaître sur les factures des travaux et des éléments sont à joindre au dossier. Un tronc commun est partagé par les promoteurs du CEE mais certaines entreprises ont des demandes spécifiques, il est donc nécessaire de bien se renseigner auprès d’eux.

La rénovation des systèmes de chauffage vieillissants constitue une part importante de cette démarche de rénovation énergétique.

De nombreux équipements performants sont éligibles aux primes CEE, comme les chaudières individuelles à haute performance énergétique, les poêles à pellets et les pompes à chaleur air-eau.

Il est facile d’estimer le montant de la prime

Pour en savoir plus sur la prime CEE, les conditions d’éligibilité et le montant des aides dont on peut bénéficier, vous pouvez vous rendre sur le site du Ministère de la Transition Ecologique .

Vous y trouverez également la liste des entreprises qui adhèrent au projet.

Un parcours administratif plus simple

Les démarches administratives à effectuer pour obtenir une prime CEE sont simplifiées dans cette nouvelle version.

Il faut tout d’abord vérifier les critères d’éligibilité (conditions de ressources & équipement aux qualités adéquates).

Il faut ensuite choisir une entreprise signataire de la charte et accepter leur offre avant de signer le devis des travaux.

Faire effectuer ces travaux par un professionnel RGE, en s’assurant qu’il soit bien fait mention dans les factures des critères d’éligibilité nécessaires pour respecter les conditions d’éligibilité (dépose d’un matériel vieillissant, énergie du nouveau système de chauffage, et tout autre critère demandé par l’entreprise signataire de la charte dont vous avez accepté l’offre).

Il faudra enfin retourner ces documents à l’entreprise, qui procédera soit au versement de la prime par virement, soit par déduction sur la facture ou sous forme de bons d’achat.

La prime est cumulable avec d’autres dispositifs

La prime CEE est cumulable avec d’autres dispositifs, il est possible de cumuler plusieurs CEE dans certains cas. Lorsque plusieurs travaux de réhabilitation énergétique sont réalisés simultanément il est tout à fait possible de bénéficier d’un autre CEE.

On peut par exemple obtenir une prime énergie pour une isolation de plancher et en demander une autre pour aider à l’acquisition d’un nouvel appareil de chauffage, ou bénéficier d’une prime CEE pour la dépose de sa cuve fioul et une autre pour l’installation d’une chaudière Gaz à Très Haute Performance Énergétique.

Ces primes ont toutes un socle commun mais elles peuvent être bonifiées sous certaines conditions (de ressources, de travaux, selon les appareils, etc…), fixées par les entreprises signataires de la charte.

En plus de ces primes CEE il est possible de bénéficier, d’un prêt (Région, CAF, Caisse de retraite…), du dispositif gouvernemental Ma prime Rénov’, de l’Eco-prêt à taux zéro et de la TVA à 5.5%.

Synthèse sur les CEE

Le coup de pouce financier procuré par les certificats énergie est une véritable aide apportée aux ménages pour permettre la transition énergétique. Les foyers aux revenus modestes et très modestes sont particulièrement accompagnés par ce programme.

C’est une mesure d’accompagnement supplémentaire qui vise à inciter un maximum d’usagers à entreprendre des travaux de rénovation énergétique à leur domicile. Le spectre des travaux pris en compte est assez large, et les montants sont de nature à décider ceux qui hésiteraient encore.


Être
rappelé
Être
rappelé
Demande de rappel

Nous avons besoin de votre avis