Icône

Bienvenue sur Confogaz !

Je suis particulier

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Les différents modèles de chaudières, que choisir ?

Vous avez le projet de changer le système de chauffage de votre habitat, mais vous hésitez parmi les différents modèles de chaudières ? Vous aimeriez savoir quel générateur de chaleur est le plus adapté pour votre logement ? Il existe une telle diversité de chaudières sur le marché (électrique, au fioul, à bois, au gaz…), que vous pouvez rapidement vous perdre. Pourtant, il est impératif de faire le bon choix, puisque ce sont votre confort de chauffe et votre budget qui vont être directement impactés par votre achat.

Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque modèle ? Quels coûts représentent ces appareils de chauffage ? Faut-il prendre en compte la superficie à chauffer avant de se décider pour un modèle ? Pour quel type de chaudières opter ? Focus sur les différents types de chaudières.

Notre modèle coup de cœur : la chaudière au gaz

La chaudière au gaz naturel représente plus de la moitié des systèmes de chauffage des logements collectifs, et plus d’un tiers des maisons individuelles.
On distingue trois types de chaudière au gaz :

  • la chaudière au gaz classique : ce sont les plus anciennes, et elles sont très énergivores ;

  • la chaudière au gaz basse température : elle fonctionne à une température plus basse comparée au modèle standard, et offre un rendement d’environ 90 % ;

  • la chaudière à condensation : lors de la combustion du gaz, les fumées émises sont réutilisées. Les vapeurs d’eau sont condensées, refroidies puis réinjectées dans le circuit de chauffage.

Quels sont les avantages de la chaudière au gaz ?

Si ce mode de chauffage est très prisé par les ménages, c’est parce qu’il possède de nombreux atouts, surtout économiques et écologiques :

  • son rendement est très élevé, pouvant aller jusqu’à 110 % pour les chaudières à condensation, c’est-à-dire qu’elles restituent plus d’énergie qu’elles n’en consomment ;

  • les économies d’énergie générées font réduire votre budget de chauffage ;

  • le coût du gaz naturel est encadré ;

  • le gaz naturel est une énergie renouvelable, et les faibles émissions de CO² lors de sa combustion contribuent à préserver notre planète ;

  • pas besoin d’espace de stockage pour le combustible ;

  • l’installation des équipements est rapide et occupent un petit espace ;

  • les chaudières à gaz sont très robustes ;

  • elles sont éligibles aux subventions de l’État.

En savoir plus sur les avantages de la chaudière au gaz ?
Retrouvez notre dossier dédié aux avantages de la chaudière au gaz.

Ses inconvénients

Investir dans une chaudière au gaz comporte néanmoins quelques bémols. En premier lieu, l’appareil doit être raccordé au gaz de ville.

Si elle fonctionne au gaz propane, une citerne de stockage est nécessaire, et il vous faudra la remplir annuellement.

Ensuite, un entretien est obligatoire une fois par an.

Enfin, son coût à l’achat est supérieur à d’autres générateurs de chaleur.

Quel est son prix ?

Les chaudières classiques affichent un montant à partir de 500 €, les modèles basse température, entre 1 000 € et 3 000 € et les chaudières à condensation sont estimées aux alentours de 4 000 €.

Dans quel type de logement installer une chaudière à gaz ?

Plus économique qu’un chauffage électrique, le chauffage au gaz est à privilégier pour les grands appartements et les maisons.

Les modèles de chauffage présents sur le marché présentent chacun des points forts et des points faibles. Chaque critère doit être soigneusement étudié, qu’il s’agisse : du combustible, du prix à l’achat, de la surface à chauffer, des impacts sur l’environnement. Nous vous conseillons cependant d’opter pour une chaudière au gaz, qui reste le meilleur système de chauffage.
Faites appel à nos experts si vous souhaitez équiper votre logement avec une chaudière au gaz.

La chaudière électrique

La chaudière électrique utilise l’électricité pour assurer la diffusion de chaleur dans le logement, ainsi que pour l’eau chaude sanitaire. Elle peut être installée au mur ou au sol, suivant l’espace disponible dans l’habitat.

Son mode de fonctionnement

On distingue trois types de chaudière électrique suivant leur fonctionnement :

  • la chaudière classique : les résistances électriques immergées dans l’eau génèrent de la chaleur, qui sera transférée dans le circuit de chauffage central. Puis, elle sera acheminée jusqu’aux radiateurs ou au plancher chauffant ;

  • la chaudière à induction : un électroaimant produit de la chaleur par contact avec du métal. Elle sera ensuite transportée jusqu’au fluide caloporteur, qui va la transmettre à l’eau du chauffage ;

  • la chaudière ionique : ce sont les électrons en mouvement qui libèrent de l’énergie, grâce à un petit corps appelé « ioniseur ». L’énergie générée est transmise sous forme de chaleur, via le liquide caloporteur.

Avantages de la chaudière électrique

Opter pour ce type de générateur de chaleur offre des bénéfices, parmi lesquels :

  • un tarif abordable : la chaudière électrique est l’une des moins chère parmi tous les systèmes de chauffage ;

  • une puissance thermique optimum : son rendement avoisine les 100 % puisqu’il n’y a pas de pertes de chaleur. Elle permet également une augmentation rapide de la température dans la pièce ;

  • une pose facile et rapide : elle se raccorde directement à l’installation déjà en place ;

  • autres atouts : pas de cuve de stockage, pas d’entretien régulier, pas de nuisance sonore ni olfactives.

Ses inconvénients

Le principal point noir de la chaudière électrique est sa forte consommation en électricité, qui est la source d’énergie la plus chère actuellement. C’est pourquoi il vous faudra mûrement réfléchir avant d’opter pour ce type de chauffage.

Combien coûte-t-elle ?

Pour un modèle standard, comptez entre 1 000 € et 5 000 €. Les modèles par ionisation affichent des prix allant jusqu’à 11 000 €.

Pour quel type de logement ?

En raison des importantes dépenses que la chaudière électrique peut engendrer, il est déconseillé de l’adopter pour une grande habitation. Elle convient pour un appartement en ville allant d’un studio à un T3.

La chaudière au fioul

Cette catégorie de chaudière a été longtemps utilisée, grâce à son rendement intéressant et la chaleur douce qu’elle diffuse. Elle fournit la chaleur destinée au chauffage central et à l’eau chaude sanitaire.

Le fonctionnement de la chaudière au fioul

Le combustible est stocké dans une cuve, puis est mélangé à l’oxygène par le brûleur présent dans la chaudière. Le fioul se consume en élevant sa température et réchauffe l’eau qui est conduite dans les circuits sanitaires, ainsi que dans les circuits de chauffage.

Ses avantages

Voici les points positifs qu’offre cet appareil de chauffe :

  • un confort thermique intéressant : il permet une température agréable à l’intérieur du logement ;

  • une durée de vie importante : les chaudières au fioul ont une espérance de vie qui dépassent 20 ans ;

  • un entretien très simple : il suffit de remplir la cuve deux fois par an, et de faire réaliser l’entretien une fois dans l’année par un professionnel.

Ses inconvénients

Malgré le bon pouvoir calorifique du chauffage au fioul, ses côtés négatifs sont multiples :

  • un prix fluctuant : le tarif du fioul étant directement lié à celui du pétrole, il est difficile de prévoir à l’avance un budget consacré à ce combustible ;

  • une énergie polluante : la combustion du fioul génère une grande quantité de CO² dans l’atmosphère ;

  • une installation encombrante : une cuve de stockage est nécessaire pour le fioul, et la chaudière elle-même prend beaucoup de place ;

  • un investissement conséquent : une chaudière à fioul est plus chère qu’une chaudière au gaz naturel ;

  • aucune aide financière de l’État n’est possible.

Le prix de la chaudière au fioul

Les tarifs varient entre 7 000 € et 10 000 € suivant les modèles.

Bon à savoir : le gouvernement souhaite abandonner progressivement ce système de chauffage, jugé trop polluant. C’est pourquoi l’installation ou le remplacement des chaudières au fioul seront interdites à partir du 1er janvier 2022. Nous vous déconseillons donc ce générateur de chaleur pour votre logement.

Vous disposez déjà d’un système au fioul vieillissant et souhaitez le remplacer par une autre énergie ?
Retrouvez notre article sur le sujet de la conversion / le remplacement d’une chaudière au fioul vers une autre énergie.

La chaudière au bois

Destinée à alimenter le réseau de chauffage et d’eau chaude sanitaire, la chaudière au bois séduit par son côté écologique. Le combustible utilisé est présent sous forme de plaquettes, de briquettes ou de granulés.

Comment fonctionne-t-elle ?

La combustion du bois fait augmenter la température de l’eau, qui est transporté jusqu’aux radiateurs ou jusqu’au plancher chauffant. Les fumées issues de l’inflammation sont évacuées par un conduit, et les cendres sont récupérées dans un contenant spécifique. Les modèles à bois sont de plus en plus automatisés, afin d’assurer une alimentation autonome.

Les atouts de la chaudière au bois

Voici quelques avantages à opter pour ce type de chauffage :

  • un combustible écologique et économique : le bois fait partie des ressources naturelles renouvelables et non polluantes. Il est le moins coûteux sur le marché de l’énergie ;

  • le rendement élevé : le confort thermique est estimé aux alentours de 90% ;

  • la robustesse : les chaudières à bois ont une longue durée de vie ;

  • une éligibilité aux aides du gouvernement.

Quelques inconvénients à ne pas négliger

Le chauffage à bois nécessite beaucoup de place. D’une part, la chaudière est très encombrante, et d’autre part, il faut prévoir un espace de stockage pour le bois ou les granulés. De plus, un entretien annuel est imposé par la loi.

Quel est le prix d’achat d’un modèle à bois ?

Suivant les marques de fabrication, les tarifs évoluent entre 3 000 € et 20 000 € (installation et entretien compris) pour les chauffages les plus performants.

Pour quel logement ?

Ce type de chauffage convient parfaitement pour les maisons, car la chaleur générée permet de chauffer les grandes surfaces.

Être
rappelé
Être
rappelé
Demande de rappel

Nous avons besoin de votre avis