Icône

Bienvenue sur Confogaz !

Je suis particulier

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Tout savoir sur la chaudière gaz à condensation : prix, avantages, installation et entretien

Parmi les principaux équipements de chauffage haute performance, la chaudière gaz à condensation est particulièrement populaire. La raison ? Elle présente de nombreux avantages, tant au niveau de ses performances que des économies d’énergie qu’elle permet. CONFOGAZ vous présente donc toutes les caractéristiques de cette solution de chauffage.

Comment fonctionne une chaudière gaz à condensation ?

Une chaudière gaz à condensation fonctionne comme une chaudière à gaz traditionnelle, du moins, dans un premier temps. Les brûleurs créent une combustion de gaz permettant d’alimenter le système de chauffage. Cette opération est responsable de vapeurs d’eau de combustion que l’on appelle des condensats.

Sur une chaudière traditionnelle, ces vapeurs sont évacuées, mais sur une chaudière gaz à condensation, elles sont réutilisées afin d’entamer un nouveau cycle de chauffe. Résultat, votre consommation d’énergie est largement diminuée et vous pouvez donc faire des économies conséquentes sur votre facture de gaz.

Quels sont les avantages de la chaudière gaz à condensation ?

La chaudière gaz à condensation est une solution de chauffage qui présente de nombreux avantages. Elle est performante, écologique et très économique.

Un équipement de chauffage avec un rendement supérieur à 100 %

La chaudière gaz à condensation est un équipement de chauffage très haute performance énergétique. Cela signifie que son rendement est supérieur à 100 % (en moyenne 110 %). Elle consomme donc moins d’énergie qu’elle n’en produit, contrairement aux autres chaudières à gaz, et surtout, aux chaudières au fioul qui ne présentent, en moyenne, qu’un rendement de 80 %.

Le seul équipement qui offre un meilleur rendement est la pompe à chaleur. Que ce soit un modèle air/eau ou air/air, son coefficient de performance est souvent supérieur à 3 (300 % de rendement). En revanche, son prix est largement supérieur à celui de la chaudière gaz à condensation.

Un chauffage plus respectueux de l’environnement

Les vapeurs nocives qu’elle évacue sont résiduelles comparées à une chaudière au fioul ou à d’autres modèles à gaz. Cette nocivité très forte, elle le doit à son système de condensation et de réutilisation des vapeurs qui permet de maximiser sa consommation de gaz.

Une solution économique sur le long terme

La récupération des vapeurs de chaleur permet de faire environ 20 % d’économies d’énergie en plus qu’avec une chaudière traditionnelle. Ces économies se répercutent évidemment sur votre facture de gaz.
Son installation ouvre également des droits à des aides très intéressantes qui permettent de diminuer son coût global. Avec une isolation optimale, vous pouvez donc faire des économies en faisant appel à un professionnel comme CONFOGAZ pour vos travaux de rénovation énergétique.

La possibilité de chauffer vos sanitaires

Si vous ajoutez un ballon d’eau chaude à votre chaudière à condensation, vous pouvez chauffer l’eau de vos sanitaires. Un bon moyen de faire encore plus d’économies.

Une solution qui s’adapte à votre espace

Il existe des modèles de chaudière pour tous les intérieurs. Par exemple, si vous avez de l’espace, on vous conseille d’opter plutôt pour une installation au sol. En revanche, si vous vivez dans un appartement ou dans un logement avec peu d’espace, CONFOGAZ vous conseille de plutôt choisir un modèle mural.

Les inconvénients d’une chaudière gaz à condensation

La chaudière gaz à condensation a quelques inconvénients que l’on vous présente dès maintenant.

Un raccordement de gaz de ville / installation d’une citerne nécessaires

Pour pouvoir installer un système gaz à condensation, vous devez avoir un raccordement au gaz de ville. Si vous n’en possédez pas, vous allez devoir installer une citerne de propane à votre domicile. Une opération qui va augmenter vos dépenses, car le propane est plus cher que le gaz de ville et votre citerne nécessite d’être remplie chaque année.

Un entretien annuel obligatoire

Comme tous les modèles de chaudière, les chaudières gaz à condensation nécessitent un entretien annuel. Cet entretien permet de contrôler plusieurs aspects de votre installation et de détecter les pannes et composants usés. Pour diminuer les coûts, vous pouvez signer un contrat d’entretien avec votre installateur pour bénéficier de plusieurs avantages, notamment en cas de panne. Chez CONFOGAZ, nous proposons également ce type de contrat très avantageux à nos clients.

Les autres types de chaudières

Il existe d’autres types d’appareils, ils peuvent représenter des alternatives intéressantes pour les petits budgets. Pourtant, elles restent beaucoup moins rentables.

La chaudière au fioul

On vous déconseille totalement l’installation de ce type de chaudière. Elle est beaucoup moins performante que les autres modèles, très polluante et utilise une énergie non-renouvelable. De plus, l’État va interdire l’installation des chaudières au fioul en 2022. C’est donc le plus mauvais choix pour une solution de chauffage.

La chaudière à gaz traditionnelle

Le taux d’efficacité d’une chaudière à gaz classique se situe autour de 80 %. Un rendement intéressant, mais bien inférieur à celui d’une chaudière gaz à condensation. Quant à son prix, il est certes inférieur, mais l’installation d’une chaudière à gaz classique ne permet de profiter d’aucune aide de l’Etat.

La chaudière à gaz basse température

Avant l’arrivée des chaudières gaz à condensation, les modèles basse température étaient les plus performants. En effet, ils ne chauffent l’eau de votre système de chauffage qu’à 40° au lieu de 90° pour les modèles classique, mais pour des performances identiques. Aujourd’hui, ce type de chaudière ne permet plus de bénéficier de financements, ce qui en fait un investissement moins intéressant qu’une chaudière condensation.

Quel est le prix de l’installation d’une chaudière à condensation ?

Le prix de ce type de chaudière est très variable. En fonction des marques, des types (murales ou au sol), de leur taille, il peut être de 3 000 euros ou de 8 000 euros. Un prix auquel vous devez ajouter celui de l’entretien annuel.

Quel professionnel pour l’installation d’une chaudière à condensation ?

Pour l’installation d’une chaudière gaz à condensation, ou de tout autre équipement de chauffage, on vous conseille de vous tourner vers un chauffagiste compétent reconnu garant de l’environnement (RGE) comme CONFOGAZ. La raison ? Si vous faites appel à un installateur non certifié RGE pour vos travaux, vous n’aurez pas la possibilité de faire une demande de financement.

Quelles aides disponibles pour l’installation ?

L’installation d’une chaudière gaz à condensation ouvre des droits à plusieurs aides financières très intéressantes.

MaPrimeRénov’ : la fusion des aides de l’Anah et du CITE

Depuis 2020, tous les propriétaires de logement peuvent bénéficier d’aides en fonction de leurs revenus. Pour les revenus très modestes, cette aide peut s’élever jusqu’à 1 200 euros et 800 euros pour les revenus modestes. De quoi fortement baisser le coût de vos travaux. Pour bénéficier de ce financement, vous n’avez qu’à faire une demande sur le site dédié et à faire appel à un installateur reconnu garant de l’environnement (RGE).

Prime Coup de Pouce : plus d’actualité depuis le 1er juillet 2021

Si vous souhaitez bénéficier de la prime coup de pouce proposée par les fournisseurs d’énergie, c’est trop tard. Cette aide n’est plus d’actualité depuis le mois de juin 2021. L’Etat préfère favoriser les solutions énergétiques qui ne participent pas du tout à l’effet de serre. Mais, si vous avez demandé la prime avant la date fatidique, vous avez jusqu’au mois de septembre 2021 pour effectuer vos travaux.

Les autres aides pour l’installation d’une chaudière à gaz condensation

En plus de MaPrimeRénov’, vous pouvez également bénéficier de plusieurs autres aides intéressantes comme :

L’éco-prêt à taux zéro : un prêt à contracter auprès d’une banque pour tous travaux de performance énergétique (jusqu’à 30 000 euros pour 3 types de travaux).

Le taux de TVA réduit à 5,5 % : une réduction importante de la TVA pour l’installation d’une chaudière qui permet de réduire le coût global des travaux d’installation.

Les aides des collectivités locales : le montant dépend de votre collectivité locale.

Conclusion : tout savoir sur les chaudières gaz à condensation

Les chaudières à condensation n’ont maintenant plus de secrets pour vous. De leur fonctionnement, à leur installation, en passant par leurs avantages et leurs inconvénients, vous savez tout. Ce sont des solutions de chauffages aussi pratiques que performantes et économiques.
Cependant, de moins en moins d’aides sont disponibles pour leur installation. Alors, si vous souhaitez profiter des avantages de ce modèle de chaudière au meilleur prix, il vaut mieux vous lancer dans les travaux le plus tôt possible. Pour cela, contactez-nous. Nous serons ravis de répondre à toutes vos questions et de vous apporter des conseils pertinents pour le chauffage de votre domicile.

Être
rappelé
Être
rappelé
Demande de rappel

Nous avons besoin de votre avis